La fée des chaussettes

jeune public à partir de 2 ans

Un spectacle musical qui traite avec humour des problèmes de sommeil (coucher, cauchemars…) et des disparitions de chaussettes !

Luciole est une petite fée qui adore dormir, c’est son activité préférée !
Le jour de la grande distribution annuelle des rôles de fées, elle oublie de se réveiller et devient donc sans le vouloir « la fée des chaussettes » ! Et cela n’est vraiment pas facile… Les chaussettes adorent se cacher, se mélanger, et disparaître inexplicablement.
Luciole se retrouve entraînée dans une drôle d’aventure, où son don pour le sommeil ne lui sera pas inutile !

Auteur: Emilie Pfeffer
Comédienne: Emilie Pfeffer
Mise en scène: Coralie Lascoux

Spectacle actuellement à l’affiche !

Photos
Presse

Revue Arès (avril 2016)

L’histoire évoque, sans avoir l’air d’y toucher, une des problématiques essentielles de l’enfance : le sommeil, et toutes les questions qu’il suscite chez les parents et leurs bambins (trop ou pas assez ? de force ou quand ils veulent ?), notamment la fameuse peur du noir et des cauchemars…
La comédienne qui l’incarne (par ailleurs auteur du texte) est seule en scène, mais donne vie – grâce à des marionnettes – à tout ce petit peuple de chaussettes sur lequel elle veille : le spectacle « solo » est donc riche d’une multitude de personnages (on note aussi l’utilisation parcimonieuse d’une voix off), qui prennent la parole et rendent le conte vivant et dynamique. Il est agrémenté de chansons basées sur des « tubes » (de We will rock you à Chante et mets tes baskets, en passant par la Lettre à Elise !) dont elle détourne les paroles pour les adapter à son histoire – et faire rire les parents, dans un petit jeu de « blind test » informel.
De plus, on l’a dit, Emilie Pfeffer a le chic pour se mettre une salle dans sa poche : elle fait beaucoup participer les enfants, rebondit sur leurs exclamations ou suggestions, improvise au gré des aléas – sans pour autant perdre de vue la conduite de son histoire. Le décor est minimal (une commode métamorphosée en théâtre de marionnettes, une planche de bois figurant un lit) mais utilisé avec suffisamment d’astuce pour habiter intelligemment tout l’espace disponible.
Au final, les trois-quarts d’heure passent comme une lettre à la poste même pour les plus petits – et les parents y apprennent même quelques « trucs » qui les aideront à mieux endormir leurs gentils monstres la prochaine fois !
L’article sur le site


Froggy’s delight (avril 2015)

Jouant avec malice et finesse autours des difficultés liées au sommeil, “La Fée des chaussettes” est un spectacle drôle, musical et participatif qui convient aux tout-petits mais également aux plus grands qui les accompagnent et qui rêvent de s’affranchir de l’épreuve du coucher.
Emilie Pfeffer, auteur et interprète, alterne avec brio le chant, le jeux, les séances de marionnettes et d’ombre chinoise autours d’un univers enfantin, amusant et très coloré.
Les enfants sont invités à parler de leurs rêves et cauchemars et repartiront en prime avec quelques astuces pour chasser les monstres et dormir en toute sérénité. A voir si cela enraye définitivement le syndrome de la chaussette solitaire.
Cécile B.B.
L’article sur le site


Blog « Jolies étoiles » (5 mai 2013)

Hier, Piou et moi sommes allées voir un spectacle qui nous a enchantées: La Fée des Chaussettes au Funambule Montmartre (dans le 18ème à Paris). Cela se joue depuis un bout de temps déjà mais comme la fin est prévue pour le 15 juin, je vous conseille de foncer le voir dès que possible.
Dès les premières secondes, Emilie Pfeffer, la comédienne dynamique et pétillante, embarque les enfants donc son histoire ! C’est frais, c’est ludique, c’est drôle, il y a des jolies chansons, il y a des marionnettes-chaussettes particulièrement sympathiques, le texte est très bien écrit…bref, que du bon !
La fée des chaussettes s’adresse beaucoup aux enfants et leur permet de s’exprimer, ce que je trouve finalement assez rare au théâtre. Dans la plupart des mises en scène pour enfants, ils sont bien sûr sollicités, mais en général, on interroge un seul petit rapidement car il faut continuer le spectacle et qu’il n’y a pas le temps ni l’espace pour ça dans le spectacle. Ici, notre très sympathique fée donne un véritable espace de parole aux enfants et on voit qu’ils sont très heureux d’être entendus. Bien sûr, les enfants ne participent pas tous à la conversation (sinon, le spectacle n’avancerait plus !) mais lorsque la comédienne sent qu’un petit à très envie de parler, elle prend le temps de lui donner la parole et c’est très précieux je trouve.
Le spectacle est annoncé à partir de 2 ans mais je pense que jusqu’à 6/7 ans, les enfants passent un très bon moment. Et pour les parents, c’est un moment très agréable et très drôle aussi car on se retrouve tous dans les thèmes du spectacle: qui n’a jamais perdu des chaussettes dans le bac à linge sale, sans jamais les retrouver ? Et qui n’a aucun mal à endormir son enfant ? Heureusement que la fée des chaussettes est là pour nous aider !
L’article sur le site


Blog « Aimée la fée » (27 janvier 2013)

“Samedi, les enfants ont assisté, au spectacle de « La fée des chaussettes », une comédie musicale sur le sommeil et les chaussettes… Les enfants ne voulaient pas manquer l’occasion de rencontrer la fée « cousine » de leur maman !

Nous avions aussi quelques bonnes raisons d’emmener les enfants voir ce spectacle : Le week-end, toute la famille est généralement mobilisée pour ranger le linge, et le mystère des chaussettes solitaires est systématiquement évoqué (voir aussi l’article : la fête des paires). Et, comme de nombreux parents, nous sommes toujours très attentifs aux petits problèmes de sommeil de nos enfants (endormissements, cauchemars, réveils trop tôt le week-end ou trop tard la semaine)

Un spectacle frais, dynamique et convaincant :

Destiné aux plus jeunes (à partir de 2 ans) ce spectacle trouve le ton juste entre chant, humour, jeu d’acteur et de marionnettes. On plonge très vite dans l’univers coloré de la fée des chaussettes qui laisse une place importante au dialogue avec les enfants spectateurs. Il en résulte un spectacle dynamique sans aucun temps mort, qui donne de petites astuces aux enfants pour combattre leurs cauchemars. Une belle performance en soi et une leçon d’humilité pour nous parents, qui avons parfois du mal à occuper nos enfants plus de 20mn d’affilées sur une même activité ! Gageons qu’après ce spectacle, vos enfants dormiront mieux et le nombre de chaussettes solitaires diminuera sensiblement chez vous aussi !”
L’article sur le site


Blog « Mon ménage à 5 » (18 avril 2013)

Une fée + des chaussettes = un chouette spectacle !
Régulièrement, on essaye d’amener Minibouille a un spectacle. Cela faisait quelques temps qu’on y avait pas été (le froid ? le flemme hivernale ?), alors j’étais ravie de gagner 2 places pour aller voir La fée des chaussettes.

Le pitch est plutôt sympa : une fée qui ne se réveille pas le jour J de l’attibution des rôles de fée devient la fée des chaussettes, et a pour misssion de… s’en occuper, les ranger, les trier ! Ce qui n’a pas l’air compliqué comme ça se transforme en sacrée mission car, tout le monde le sait, les chaussettes sont des gentilles friponnes et de joyeuses fêtardes !
Le spectacle aborde le thème du sommeil (et des cauchemars) avec bonne humeur. La comédienne Emilie tiens le spectacle a bras portants, seule, et sait réagir très vite et bien aux interventions des enfants, car le spectacle est interactif ! Ce qui le rend encore plus drôle. Il y a tout ce qu’il faut pour les gnomes : de la couleur, du peps, des chansons, des marionnettes, même du suspens… Et surtout un double niveau où nous, adultes, pouvons aussi rire. Alors, si vous êtes sur Paris/Rp, et voulez rigoler avec vos gnomes, banco ! Ce spectacle est pour vous, grands et petits !
L’article sur le site


Mamanonbouge.com

« Si vous cherchez un spectacle dynamique pour faire le plein d’énergie pour ce début d’année 2013, nous vous recommandons sans hésitation la fée des chaussettes . Un show musical avec des marionnettes et une fée au caractère bien affirmé ! Clément a été sous le charme de l ‘histoire pleine de suspense et de rebondissements et il a particulièrement aimé l’interactivité avec la fée des chaussettes !
J’ai personnellement trouvé le texte et les chansons bien écrits et adaptés aux petits et aux grands . La mise en scène est élégante, colorée et surtout bien pensée. La comédienne dynamique maîtirse parfaitement son rôle et a beaucoup de répondant face aux interventions des enfants.
Un spectacle pour faire le plein de vitamine C ! En plus, la fée des chaussettes aide les enfants à faire fuire les cauchemars pour toujours, bref c’est que du bonheur ! Longue vie à la fée des chaussettes ! »
L’article sur le site


Mamanvoyage.com

« Une fée se retrouve investie de la mission amusante qui consiste à mettre en peu d’ordre dans le monde des chaussettes, ces adorables petits choses colorées qui aiment se perdre dans vos tiroirs, dans la chambre et qui ne retrouvent pas toujours leur moitié !
Un grand bravo à l’actrice qui est seule sur scène (avec les chaussettes !) et qui réussit à maintenir un joli rythme pendant tout le spectacle en alternant chansons (avec clin d’œil au répertoire des parents), marionnettes et interactions avec les enfants. Quelle belle énergie !
Ce que j’ai préféré ? Les mimiques de la fée, vraiment réussies ! Aussi, j’ai trouvé la pièce très adaptée pour les tout-petits (à partir de 2 ans) et la durée de 40 minutes est parfaite !
Ticoeur était très attentif et amusé pendant toute la pièce. Il a raconté le spectacle à son papa et à sa petite sœur en rentrant à la maison et il continue de me parler de la fée des chaussettes, quand justement, je cherche de partout la deuxième chaussette ! »
L’article sur le site

Vidéo
Parcours

Au théâtre:

  • 2012-2016 Le Funambule Montmartre, A la Folie Théâtre et Théâtre de l’Essaïon